Il me semblait naturel pour ce premier article de vous parler du papier utilisé à l’intérieur des grimoires, herbiers, petit raconteur…

Papier utilisé pour les différentes créations L'arbre à papier
Les différents papiers utilisés pour la reliure

Le papier recyclé

Je suis très fidèle depuis le début de mon entreprise à ma matière première. J’utilise du recyclé de belle qualité, fabriqué par une entreprise artisanale anglaise. Il est de grammage 100 gr et ce que j’affectionne est avant tout son côté recyclé, sa couleur, son toucher. Dès le début j’ai eu un coup de coeur, et plus particulièrement pour le brun mais il m’arrive d’utiliser aussi l’écru…plus doux, plus neutre, et surtout quand le temps me le permet, je le teinte à l’aide de marc de café, de thé…J’aime le rendu du brun, un petit côté vieilli, j’ai le sentiment de me plonger dans un vieux film des années 20…ou bien dans un vieux grimoire sorti tout droit de la « Comté » (référence aux seigneurs des anneaux)

Le papier chiffon

Le deuxième que j’ai découvert il y a 2 ans est le chiffon…fait à la main en Inde, selon les techniques traditionnelles du façonnage au cadre, à partir de la pulpe composée de 100% de tissu de coton recyclé et séché au soleil. Il a ce côté brut avec ses bordures frangées. J’adore l’utiliser comme par exemple pour le grimoire « Coeur de forêt 2 » et il est aussi parfait pour les herbiers .De part sa texture et la matière, les herbiers deviennent un petit écrin pour la nature. Plus bas, je vous mettrai des essais de différents outils (feutre, aquarelle, plume…)

papier coton
papier chiffon 100% coton

Le papier végétal

Papier végétal verso
Le papier végétal ‘papier lokta’

Et vient le lokta. Il est fait à la main dans l’Hymalaya, à partir de l’écorce d’un arbuste « Le Daphné » poussant à une altitude de 700 mètres. C’est un savoir-faire transmis de générations en générations. C’est pourquoi, il est très précieux. Une petite beauté de douceur, un mélange de fragilité et de force…celui là me donne particulièrement envie d’écrire, de livrer mes secrets. Les premiers carnets de la collection « Le petit raconteur » sont réalisés à partir de son utilisation. Il ne fait que 80 grammes. Mais, j’ai également fait le choix d’en choisir un plus épais pour voir, le tester…la collection est en cours d’imagination….à venir dans les prochaines semaines…Je l’apprécie énormément car il me donne cette impression que de nombreuses années ont déjà eu raison de lui…mais il est là avec cette beauté qui n’appartient qu’à lui…ce charme indescriptible….

Pourquoi ces papiers là?…

Je travaille avec ces papiers parce qu’ils me parlent, me donnent l’envie de dessiner, d’écrire, de créer, et c’est ce que j’essaie de vous transmettre au travers de mes grimoires, herbiers…vous inspirez, vous faire rêver et que vous vous sentiez pousser des ailes pour dessiner, imaginer, écrire…

Petits essais de différents outils sur les papiers

Voici un petit complément utile pour vous. J’ai utilisé chaque d’eux avec crayons, feutres, ce que j’avais sous la main… J’ai également quelques exemples de clients qui se sont gentiment prêtés au jeu de l’essai et, un adorable collègue calligraphe qui a fait un essai à la plume. Cela permettra de vous donner un aperçu et choisir celui qui vous plaira le plus.

Essais sur des papiers recyclés

Pour le recyclé, pas de contre-indications d’utilisation. Il est parfait pour l’écriture je trouve.

Essais sur des papiers chiffon (coton)

On peut remarquer que le coton n’aime pas vraiment les stylos à base d’alcool comme le « chameleon ». L’essai de ma jeune cliente sur une exposition m’a permis d’en faire le constat. J’apprécie l’écriture au stylo à bille pour ma part.

Concernant l’utilisation de la plume, j’ai eu deux retours différents. Certains de mes clients trouvent que la plume accroche, d’autres ont apprécié…à voir…Je ne le conseille pas ceci dit pour l’utilisation de la plume…en tant que gauchère, j’ai déjà du mal avec la plume donc il est vrai que pour un débutant à la plume, ce ne serait pas l’idéal.

Essais sur des papiers lokta (végétal)

Très agréable avec un stylo à bille…l’écriture glisse…

A vous de choisir…

J’espère que ces petites démonstrations auront pu vous aider à choisir le papier qui vous conviendra le mieux…et surtout n’hésitez pas lors de l’achat d’un grimoire, d’un herbier, d’un petit raconteur, de me demander une feuille de celui se trouvant à l’intérieur, pour réaliser vous mêmes vos essais. J’essais de ne pas tout relier, et d’en garder pour que vous puissiez avant d’utiliser votre nouveau précieux, tester, essayer….

N’hésitez pas à rejoindre ma communauté facebook pour voir en avant première les nouveautés et échanger.

Catégories : Le papier

0 commentaire

Laisser un commentaire